Voler ~ Ecole de pilotage

Le Brevet de Pilote ULM Multiaxe & Avion Légers


Si la vocation principale  d'Handy Flying est la formation des pilotes handicapés et des jeunes nous accueillons indistinctement toutes les personnes qui souhaitent obtenir la Licence de pilote ULM Multiaxe ( classe 3) & Avion Légers

  • débutantes ou non
  • handicapé ou valide
  • jeune ou moins jeune

La classe ULM n°3 concerne les ULM Multiaxes et les Avions légers

Avec votre licence de pilote ULM, vous pourrez :

Handy Flying vous prépare également  aux qualifications d'emport de passager et de radiotéléphonie VHF (qualification radio)

Le brevet ULM en résumé


La formation au brevet ULM est accessible dès quinze ans. Elle comprend une formation théorique et une formation pratique composée d’une moyenne de 25 heures de vol variable selon les capacités de chacun et la régularité de la pratique.

Les conditions d’obtention nécessitent d’avoir 15 ans révolus le jour de l’examen et de réussir les épreuves théoriques communes (QCM), pratiques et de radio (vol de contrôle), prévues par arrêtés.

Après une formation complémentaire d’environ une vingtaine d’heures comprenant notamment différentes navigations avec intégrations d’autres aérodromes, l’acquisition d’expérience validée par la réussite à une nouvelle épreuve pratique confère l’autorisation « d’Emport passagers » permettant alors de voyager presque partout en France.

Ce brevet ULM classe 3 est restreint à ce type d’appareil qui ne peut être utilisé qu’en vol à vue (VFR) et seulement de jour.

Le brevet est acquit définitivement. La capacité à voler relevant de la responsabilité du Pilote.

La réglementation n’exige pas un minimum d’heures de vol annuel, cependant l’aéroclub prévoit des exigences de pratique récente (moins de 2 mois) pour voler sans nouveau contrôle par un instructeur.

Plus accessible du fait d’un coût d’heure de vol modéré, une formation complète est possible pour un budget global de l’ordre de 3 000 à 4 000 €.

La formation théorique aéronautique


 

Pour pouvoir piloter il est indispensable d'acquérir des connaissances aéronautiques telles que :

  • La mécanique de vol
  • La météo appliquée à l'aviation
  • La réglementation / règles de l'air
  • La sécurité

L'examen théorique ULM, en salle à la DGAC, est nécessaire pour passer son Brevet de pilote ULM (quelle que soit la classe, de ballon à l'hélicoptère ulm) et également pour pouvoir télé-piloter un drone. Composé de 40 questions QCM. Pour l'obtenir, il vous faut 75% de bonnes réponses (30/40). Cet examen n'a pas de limite de validité, la DGAC organise une session presque tous les mois. Un centre d'examen est ouvert à Marseille (sur l'aéroport).

L'apprentissage théorique s'effectuera parallèlement à l'apprentissage pratique. Le manuel du pilote ULM permet de parcourir l'essentiel du programme. Votre instructeur vous aidera à acquérir tout ce qu'il est nécessaire de savoir. Un investissement personnel est nécessaire.

Ce tronc commun théorique est également nécessaire aux personnes souhaitant devenir Pilotes de Drones, également appelés ULM télépilotés.

La formation pratique en double commande


Les leçons de nos instructeurs sont composées de 15 minutes de Briefing et Débriefing avec les rappels théorique nécessaire et que de 45 minutes de vol d'instruction.

L'ULM de formation est la référence : le SAVANNAH_S d'ICP  en doubles commandes et malonnier (vol adapté), d'un moteur Rotax de 80 cv, d'une radio, d'un transpondeur, d'un GPS et d'un parachute de secours.

Les leçons de pilotage suivent un programme élaboré par la FFPLUM à laquelle vous devrez obligatoirement adhérer.

En vol, votre instructeur vous montrera les exercices à réaliser, puis vous les réaliserez à votre tour jusqu'à ce que votre pilotage soit correct. Dans un premier temps vous apprendrez la maniabilité de votre aéronef, ces limites de vol, les exercices de sécurité, puis à effectuer des décollages, tours de piste et atterrissage. Dès que votre instructeur vous sentira prêt, vous réaliserez votre premier tour de piste seul à bord. Instant inoubliable pour tous les pilotes.

Dans une seconde phase, vous vous perfectionnerez en maniabilité et apprendrez la navigation aérienne.

Les pilotes apprenant à CUERS seront qualifiés RADIO en même temps que le Brevet, le terrain disposant d'un service AFIS, la radio sera travaillé lors de chaque séance de vol.

Dès que votre instructeur vous sentira prêt (entre 20 et 50h peuvent être nécessaire), il vous fera passer le Brevet ULM composé d'une épreuve au sol et d'une épreuve en vol.

Une fois votre brevet en poche, vous pourrez voler seul à bord dans un premier temps, puis au bout d'environ 50h de consolidation d'expérience, vous pourrez passer l'emport passager et voler en duo.

Le Brevet ULM est valable à vie, mais nous vous conseillons chaque année de voler au moins 1h avec un instructeur pour vous remémorez les manœuvres et procédures d'urgence et corriger les petits défauts d'habitude.

L'emport passager sur ULM Multiaxes


Une fois breveté, le pilote entame une phase ou il renforce son autonomie en vol solo :

  • courtes navigations
  • exercices de maniabilité en vol
  • nombreux tours de piste avec une aérologie changeante

A l'issu de cette période plus ou moins longue, le pilote passe un nouveau test en vol plus contraignant pour obtenir le droit d'emporter un passager.

Ce n'est pas un test de compétence mais la validation d'une maturité aéronautique, le pilote engage sa responsabilité en proposant un vol ludique à un passager qui ne connaît rien aux risques aéronautiques.

Les critéres pour obtenir l'emport passager :

  • qualité du pilotage
  • la gestion du vol (homme et machine)
  • la gestion du stress
  • réussite systématique d'un atterrissage moteur coupé sont indispensables